mercredi 2 décembre 2009

IT'S TIME FOR NEW LOVER


"Je suis seulement fasciné par ceux qui se consument, se brûlent, se détruisent.
Tu veux mon avis? Je vais te le donner quand même! Tu es un lâche. Un vrai. Obsédé par la nuit, incapable de te coucher après trois heures. Tu veux chuter en ayant la certitude de te relever. Ta vie est une théorie. Oui, ta vie est une multitude de théories. Action ou vérité? Bien entendu, tu choisi vérité. Tu es fasciné par ceux qui se détruisent pour la seule raison que tu en es incapable. Mais je n'ai pas peur de la mort. Ah oui! Prouve le! Ouvre toi les veines! Non pas comme ça? Je ne te parle pas de ces entailles ridicules. Prends un vrai couteau, et coupe. Tu sais bien qu'il faut le faire dans le sens des veines. Suicide toi!
Tu vois, tu ne peux pas."

2 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est de toi?

Elle a dit…

Non non, de Sacha Sperling (j'entends d'ici les hurlements), son livre est loin du chef d'oeuvre mais j'aime ce passage.